Des tomates sans arrosage et sans taille…

… c’est possible… et ça donne !!

Il fait sec, très sec à Yronde et Buron cet été 2018. Les orages de fin août ont contourné le jardin… Les végétaux ont la vie dure, mais les tomates, elles, donnent, donnent. La recette ?!

1 / planter fin mai les pieds de tomates dans un sol riche en matière organique : l’imposant paillage de l’année dernière a été broyé en même temps que les pieds de tomates. Même pas peur du mildiou !

2/ ah, j’allais oublier : un bon engrais vert (de la moutarde) semé à la sortie de l’hiver et lui aussi broyé sur place ! Ça grouille de vers là-dedans !

3/ pas même un arrosage à la plantation ! faut dire que le sol est bien meuble, humide à souhait

4 /  autour de chaque pied, une cage à tomate : c’est un cylindre de 70 cm de diamètre, en grillage à mouton

5/ un bon gros paillage avec du vieux foin  du coin

5/ c’est tout ! pas de taille (aucun gourmand enlevé, tous les fruits laissés), zéro arrosage depuis (on est le 13 septembre), 1/2 heure de désherbage…

et quand même, vous dire : je sélectionne depuis 15 ans, année après année mes semences de tomates,  qui se sont adaptées à ce mode de culture.

Quelques photos pour en savoir plus ?

Mais aussi : participez à la formation Jardinage au Naturel du 8 au 13 octobre 2018,  c’est là :  Formation Jardinage au naturel, communiquer et transmettre les pratiques

et ici, le programme détaillé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.